Une libellule transformée en insecte cyborg télécommandé

Une équipe de chercheurs nord-américains a conçu un module électronique miniature qui se greffe sur le système nerveux d’une libellule et permet d’en contrôler les déplacements. Le dispositif pourrait être appliqué à divers insectes volant afin de les utiliser pour faire de la reconnaissance ou de la pollinisation ciblée.

Pour plus de détail veuillez cliquez sur l’image :

capture

 

Les cinq problème de sécurité d’une IA selon Google

détaille cinq « problèmes pratiques » liés aux risques d’accident qu’une IA basée sur l’apprentissage automatique (machine learning) pourrait provoquer si sa conception n’est pas correctement pensée pour le monde réel. « Nous définissons les accidents comme des comportements inattendus et nuisibles qui peuvent émerger de systèmes d’apprentissage automatique lorsque l’on définit la mauvaise fonction de l’objectif, que l’on n’est pas précautionneux avec le processeur d’apprentissage ou que l’on commet d’autres erreurs liées à l’implémentation de l’apprentissage automatique »

Pour voir les problème que pose une IA selon google cliquez ici

Interview Pascal Daloz, Directeur Général Adjoint de Dassault Systèmes

Comment Dassault Systèmes, le premier éditeur de logiciel français, a-t-il pris le virage du cloud et du SaaS ? Comment se distingue-t-il de ses concurrents face à un marché en pleine transformation ? Quel pays, selon lui, a le meilleur projet d’industrie du futur ? Comment gère-t-il la cybersécurité industrielle à l’ère de l’internet des objets, et comment voit-il le futur de la robotique ? Pour répondre à ces questions, L’Usine Digitale s’est entretenue avec Pascal Daloz, Directeur Général Adjoint de Dassault Systèmes en charge des marques et du développement.

Pour avoir l’interview cliquez ici

Benoit Hamon veut taxer les robots pour financer le revenu universel

Chaque semaine, Renaissance Numérique décortique pour L’Usine Digitale les propositions et petites phrases relatives au numérique des candidats déclarés à la présidentielle 2017 (ou à l’une de ses primaires). Le think-tank se penche aujourd’hui sur le programme de Benoit Hamon, candidat à la primaire de gauche. Il prévoit de soumettre les robots et les machines à l’impôt pour financer le système de protection sociale… des humains. Taxer donc la plus-value de la main d’œuvre robot.

Pour lire la suite de l’article cliquez ici

Forpheus, le robot qui joue au ping-pong

Le fabricant japonais de composants électroniques Omron présente une nouvelle version de son robot de tennis de table Forpheus au salon japonais de l’électronique CEATEC à Tokyo. Dopé à l’intelligence artificielle, l’engin sait maintenant ajuster son jeu au niveau de son adversaire humain. Une innovation de nature à ouvrir le champ de la robotique collaborative dans les usines.

Continue reading « Forpheus, le robot qui joue au ping-pong »

Quand la distribution est entièrement robotisés

Robots Kiva dans un centre d’Amazon, à Tracy, Californie, en décembre 2014.

Lorsque la société américaine Target Corp. a décidé de réorganiser l’un de ses plus grands centres de distribution de Californie, elle avait le choix : construire un nouvel entrepôt avec des technologies ou prendre le risque sur une nouvelle lignée de robots, ceux de la société Symbotic LLC. C’est le second choix qui a été fait, explique The Wall Street Journal. Le système d’automatisation de Symbotic comprend des robots qui peuvent se déplacer de façon autonome entre les différents lieux de stockage d’un centre de distribution. Ils peuvent monter et descendre les allées pour empiler et récupérer des objets. Ils se coordonnent avec des robots plus conventionnels, qui exécutent, eux, des tâches simples. Et quand un robot Symbotic est « malade » ou connaît un dysfonctionnement, il se met de lui-même en retrait et alertes…

Prenez de bonnes habitudes avec le petit robot MOTI

Moti le robot bienveillant

Vous êtes du genre à prendre de bonnes résolutions tous les quatre matins sans jamais les respecter ? Alors ce petit robot lumineux est fait pour vous.

Voici MOTI.

MOTI veut devenir votre plus fidèle compagnon. Et par fidèle, comprenez le plus bénéfique possible. Car la seule et unique mission de MOTI est de vous aider à tenir vos résolutions du Nouvel An.

Ce drôle d’appareil luminescent vient de lancer sa campagne de financement sur Kickstarter. Il ne souhaite qu’une chose : vous aider à tenir vos engagements de la vie courante : faire du jogging, arrêter de regarder la TV après 19h, lire votre journal, arroser les plantes…

Son rôle est de façonner un environnement favorable à la prise de bonnes habitudes. A vous de configurer l’habitude que vous souhaitez prendre grâce à l’appli mobile. Ensuite, le robot se chargera de vous rappeler que vous devez faire votre yoga à 18h tous les soirs. Grâce à son système lumineux, il fonctionne non pas sur le mode de l’injonction mais plutôt de l’invitation et de la motivation. Il vous aide à construire une « boucle d’habitude » grâce à un schéma en trois temps qui va permettre de créer une habitude : un déclencheur, une routine et une récompense.

Voici une petite vidéo en anglais qui explique le principe de se petit robot.

Ghost Minitaur : un acrobate parmi les robots quadrupèdes

ghost-minautaur-robotics

Voici Ghost Minitaur™, le robot qui « sent le monde » de Ghost Robotics. La spécialité de cette entreprise ? Le développement de robots à jambes, à motricité embarquée. En témoigne ce tout nouveau quadrupède qui rappelle les modèles de Boston Dynamics.

Si son apparence extérieure n’arrive pas à le cheville d’un Spot ou d’un SpotMini, ce petit minautaure a de quoi leur tenir tête au niveau de ses capacités. Il peut sautiller, bondir, et même grimper !

Continue reading « Ghost Minitaur : un acrobate parmi les robots quadrupèdes »