Parts de marché des OS mobiles : iOS en berne, en attendant l’iPhone X

D’août à octobre, Android a fait carton plein

Le dernier point trimestriel fait par Kantar concernant les ventes de smartphones montre que dans l’attente de l’iPhone X, beaucoup ont reporté le renouvellement de leur iPhone. Résultat, c’est Android qui en profite.
os.jpg

Sur les mois d’août, septembre et octobre 2017, les données recueillies par l’institut Kantar Worldpanel ComTech permettent de constater que les ventes d’iPhone étaient en baisse par rapport à la même période en 2016 sur les marchés américain (-7,6 points) et européen (-2,1 points), avec des parts de marché pour iOS respectivement tombées à 32,9 et 19 %. Une situation logique quand on sait que l’iPhone X n’était pas sorti à cette période. Dès lors, beaucoup ont reporté le renouvellement de leur smartphone en attendant de pouvoir tester ce que d’aucuns considèrent comme le « vrai » nouvel iPhone de l’année.

Cette situation profite forcément à Android, dont la part de marché progresse de 8,2 points sur un an aux USA, de 4,6 points en Australie, de 7,5 points au Japon ou encore de 4,3 points dans les cinq principaux pays européens. C’est en Chine que la part de marché d’Android est la plus forte (82,3 %), et au Japon qu’elle est la plus faible (55 %).

« La baisse des parts de marché accusée par iOS est significative et elle met la pression sur l’iPhone X qui devra enregistrer d’excellentes performances […] Fin octobre, 35,3 % des détenteurs d’iPhone en Europe et aux USA possédaient leur téléphone depuis plus de deux ans — en hausse par rapport aux 30,1 % qui étaient dans la même situation un an plus tôt« , explique Dominic Sunnebo, responsable de ce baromètre chez Kantar. C’est, pour lui, le signe d’une attente forte vis-à-vis de l’iPhone X, et il conviendra donc de voir lors des prochaines publications de Kantar Worldpanel ComTech si la sortie de ce modèle aura permis aux parts de marché d’iOS de progresser fortement, ou non.

En France, la part de marché d’Android sur la période a été mesurée à 78,4 % (+4,9 points sur un an), tandis que celle d’iOS est estimée à 20,6 % (-0,6 point). Sans surprise, Windows Phone est à la baisse (-3,9 points), ne comptant plus que pour 1 % des smartphones vendus. C’est d’ailleurs le même constat partout dans le monde pour Windows Phone, dont Microsoft a officiellement proclamé l’abandon.