Origine du projet : iPhone

Origine du projet : iPhone

L’histoire de l’iPhone, le smartphone commercialisé par Apple en 2007, débute par la demande de Steve Jobs à ses ingénieurs de travailler sur les écrans tactiles et un ordinateur de type tablette (projet qui s’est concrétisé en 2010 avec l’iPad). L’iPhone présente des similitudes avec le Newton MessagePad de 1993, lequel était déjà « tout écran ».

Origine du projet

Au milieu des années 2000, les téléphones mobiles commencent à offrir le stockage et la lecture de fichiers MP3, faisant concurrence à l’iPod d’Apple, de même qu’un capteur photo/vidéo. Le 7 septembre 2005, Apple et Motorola sortent le ROKR E1, premier téléphone mobile à utiliser iTunes, sans que le résultat soit satisfaisant. Apple a d’abord essayé d’ajouter une fonction téléphone à son iPod en créant un « iPod phone » utilisant l’interface existante, avant de se tourner vers une interface tactile et un OS qui permettaient aussi de visionner les images et vidéos sur un écran suffisamment grand.

 

L’iPhone :

 

iPhone est une gamme de smartphone commercialisée par Apple depuis le .

Les modèles de la gamme, dont l’interface s’appuie sur écran tactile capacitif multipoint, disposent d’un appareil photo qui fonctionne également comme une caméra, d’un système de géolocalisation intégré permettant une localisation en quelques secondes grâce aux systèmes A-GPS et GLONASS ainsi que d’un logiciel de cartographie numérique inclus, d’un iPod intégré qui permet d’écouter et de télécharger de la musique via la plateforme de téléchargement iTunes Store et le service de streaming Apple Music, de clients Internet (Safari pour naviguer sur le Web, ou Mail pour envoyer/consulter son courrier électronique), d’applications bureautiques et de fonctions élémentaires telles que les SMS et les MMS ; ils disposent aussi de la messagerie vocale visuelle comme mode d’accès à la messagerie vocale et de l’App Store, la plateforme de téléchargement d’Apple qui permet de télécharger des applications, allant des jeux aux utilitaires en passant par la télévision et la presse électronique. Si l’iPhone n’est pas historiquement le premier smartphone, il reste l’appareil qui a transformé le marché des téléphones intelligents en en faisant des produits de consommation de masse.

Au 3 novembre 2017, dix-huit modèles différents d’iPhone ont été commercialisés depuis 2007 : un par an jusqu’en 2012, deux en 2013, 2014, 2015 et trois en 2016 et 2017. Ils sont à chaque fois accompagnés d’une nouvelle mouture du système d’exploitation iOS qui en est à sa version 11.2. Au mois de janvier 2015, on comptait plus de 1,21 million d’applications disponibles pour la plateforme iOS.

Les premiers modèles EDGE (2007), 3G (2008), 3GS (2009), 4 (2010), 4s (2011), 5 (2012), 5c (2013), 5s (2013), 6 et 6 Plus (2014) ne sont plus en vente. Seuls l’iPhone 6s, 6s Plus (2015), l’iPhone SE (2016), 7, 7 Plus (2016) et les derniers 8, 8 Plus et X (2017) sont encore commercialisés. Les iPhone EDGE, 3G, 3GS, 4, 4s, 5 et 5c ne bénéficient plus des améliorations logicielles d’iOS depuis le passage respectivement à iOS 3.1.3, 4.2.1, 6.1.6, 7.1.2, 9.3.5, 10.3.3 et 11 disponibles pour les autres modèles à partir de l’iPhone 5s. L’arrivée en septembre 2017 des iPhone 8 et iPhone 8 Plus, puis en novembre de l’iPhone X à déverrouillage par reconnaissance faciale, coïncide avec celle du nouveau système d’exploitation iOS 11.

En 2016, l’iPhone fait partie des cinquante gadgets technologiques les plus influents de tous les temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *