# = Root

$ = User

BASH = script

ls

-l

-la

lister les fichiers

lister les fichiers avec les droits

lister les fichiers avec droit et fichier cachés

mkdir

rmdir

créer un dossier

supprimer un dossier // rm -Rf monrepertoire (suppr un repertoire non vide)cd /

pwd se repérer dans l’arborescence
cd

cd ..

cd /

se déplacer dans les répertoires

aller au répertoire précédent

aller à la racine

cp

cp -r

cp *.*

cp *

mv

rm

copier fichier vide avec : cp /dossier/nom_fichier /destination ou renommer : cp nom nouveau_nom

copier fichier non vide cp_source_-r_destination

copier toout les fichier et extension

cp /chemin/vers/origine/* /chemin/vers/destination/

Et pour mettre les fichiers ET les sous dossiers cp -r /chemin/vers/origine/* /chemin/vers/destination/

déplacer

supprimer

nano

Vi

éditeur de fichiers

éditeur Linux de base ( “:” permet de sortir du fichier)

/etc

 /network

    /interfaces

 /resolv.conf

dossier configuration (avec nano)

fichier configurer IP (ifacenan .. “dhcp” ou “static” (address, network, gateway))

fichier configurer le DNS

/home dossiers utilisateurs
/bin

/dev

dossiers système
CTRL + C stoppe la commande en cours
ping teste la connexion entre 2 machines
clear effacer ce qui est affiché
touch créer un fichier
Résultat ls -l :

d

r

w

x

fichierrépertoire (dossier)

lire          (4)

écrire      (2)

exécuter (1)

-|rw-|r–|r–|  -> Lettre

-|6|4|4|        -> Octal

chmod changer les droits avec : chmod u/g/o/a +r/w/x nom_fichier

u → user

g → group

o → other

a → all

-man aide
-r récursivité —> tout les fichier inclus
apache /etc/init.d/apache restart ou Il arrive que ce soit apache2

Mais je préfere /etc/init.d/apache reload

Dans certain cas, tu n’a pas le choix :

/etc/init.d/apache stop

/etc/init.d/apache start

paquet L’installation, la mise à jour et la suppression des applications s’effectue en ligne aisément avec la commande apt-get. liste de sites indiqués dans le fichier « /etc/apt/sources.list  ».

 deb : Adresse de paquets binaires (compilés)

 deb-src : Adresse de paquets sources

 main : Les paquets principaux

 contrib : Les paquets plus vraiment supportés

 non-free : Les paquets de logiciels non libres (propriétaires)

Installer un paquet isolé absent d’une source il faut utiliser la commande dpkg:

Installer un paquet présent en local dpkg -i Nom_Exact_Du_Paquet
Supprimer un paquet dpkg -r Nom_Exact_Du_Paquet
Supprimer un paquet même défectueux et marqué comme demandant une réinstallation dpkg -r –force-remove-reinstreq Nom_Exacte_Du_Paquet
Liste complète des paquets installés dpkg -l
Liste partielle des paquets installés dpkg -l Nom_Du_Paquetdpkg -l Début_Du_Nom_Du_Paquet* dpkg -l *Nom_Partiel_Du_Paquet*
Rechercher l’emplacement du fichier contenu dans un paquet et le nom de ce paquet dpkg -S Nom_Partiel_Du_Fichier
Connaître la liste des fichiers d’un paquet dpkg -L Nom_Exacte_Du_Paquet
Informations complètes sur un paquet dpkg -p Nom_Du_Paquet
Re-configurer un paquet dpkg-reconfigure Nom_Exacte_Du_Paquet

apt-get autoremove –purge nomdulogiciel

shutdown Option Signification

h: mn Heure à laquelle il faut arrêter le système.

+n Arrêter le système dans n minutes.

now Arrêter le système maintenant.

 » Message… » Affiche le message sur tous les terminaux actifs.

-f Arrêt plus rapide.

-r Redémarrer l’ordinateur une fois la procédure d’arrêt terminée.

-h Le système doit être arrêté sans redémarrage.

-q Les messages ne doivent pas être affichés à l’écran.

-k Affiche les messages sans redémarrer le système.

-c Annule la procédure d’arrêt en cours.

Catégories : Commandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *