L'article :

Google va stigmatiser les sites qui mettent régulièrement en danger les internautes - 2016-11-14 09:17:59
Depuis 2005 et en particulier depuis un an, Google a notablement renforcé son programme Safe Browsing qui tenter d'assurer aux internautes une navigation sécurisée sur Internet. En ce mois de novembre 2016, la firme de Mountain View y ajoute un signe qui stigmatisera les sites qui mettent régulièrement les internautes en danger.

Jusqu’à présent, le programme détectait les sites qui violaient la politique de Google en matière de malwares, de phishing, qui se livraient au social engineering ou qui installaient des logiciels indésirables sur les ordinateurs des internautes. Il avertissait alors de leur dangerosité, mais prévenait également les webmasters des pages incriminées. Ceux-ci pouvaient alors intervenir pour rétablir la situation et faire ensuite réexaminer leur site.



Problème : Google a constaté que certains sites cessaient tout comportement « dangereux » pendant suffisamment longtemps pour ne plus se faire épingler par le programme Safe Browsing... avant de reprendre leurs mauvaises habitudes. Aussi la firme a-t-elle décidé de changer sa politique pour mieux protéger les utilisateurs.

Elle va dorénavant étiqueter ces sites comme « récidivistes ». Une fois que le programme Safe Browsing aura déterminé qu’un site est dans ce cas, son webmaster sera averti et il ne pourra pas demander un nouvel examen avant un délai de trente jours. L’avertissement restera visible même après ce laps de temps. On note toutefois que les sites ayant été hackés ne sont pas concernés par cette mesure.
Fait par : MRIC