Le langage Pascal

2004_niklaus_wirth
Pascal est un langage de programmation impératif crée en 1970 par Niklaus Wirth qui, conçu pour l’enseignement, se caractérise par une syntaxe claire, rigoureuse et facilitant la structuration des programmes.
c’est un langage orienté objet et sin typage est statique, c’est-à-dire que toutes les variables doivent avoir un type défini au moment de la compilation.
En général, les fichiers sources propres au langage Pascal sont reconnaissables a l’extension .pas.

Le code source est organisé suivant différentes possibilités :

  • Un programme principal commence par le mot-clé program, facultatif dans certaines implémentations. Il est compilé et lié avec les unités qu’il utilise en un fichier exécutable. Cette phase de compilation est le cas le plus fréquent dans les compilateurs récents. Au contraire, le Pascal UCSD, par exemple, produisait du bytecode.
  • Une bibliothèque dynamique commence par le mot-clé library. Elle est compilée en un fichier portant l’extension .dll sous Windows, .so sous UNIX. Les bibliothèques dynamiques sont apparues dans le langage Pascal en même temps que Delphi.
  • Un fichier unité commence par le mot-clé unit. Il est inclus dans des programmes ou des bibliothèques, et peut être compilé en un code objet standard (extension .o ou .obj) ou dans un format particulier, tel que .dcu pour Delphi et .ppu pour Lazarus.

Voici un exemple de code ecrit en Pascal

program Hello World;
begin
writeln('Hello World');
readln;
end.

On peut voir que chaque programme démarre par l’instruction begin et fini par l’instruction end. Ces instructions sont équivalentes aux accolades({}) en C
Le langage n’est pas sensible a la casse: les mots réservés (comme begin par exemple) peuvent être écrit en majuscule ou en minuscule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *