Le code green – Programmation et écologie

Eco-conception des logiciels : maîtrise des coûts et réduction de l’impact environnemental

http://web.emn.fr/x-info/eco-conception-logiciels/uploads/images/schema_eco_conception.png

On parle beaucoup d’écologie aujourd’hui et le secteur de l’informatique n’est pas épargné. Que ce soit la consommation énergétique grandissante des immenses data center ou encore le « coût » en carbone d’une recherche sur Google, il s’agit d’un secteur dépendent de la consommation électrique. Le recyclage des appareils électroniques portent également à débat avec une optimisation parfois désastreuse. Cependant, on entend peu parler de green code ou de l’écoconception des logiciels. Donc le green code, c’est quoi ?

Il faut tout d’abord comprendre que lorsque qu’un programme est exécuté, il utilise les ressources de votre machine. Mais qui n’a jamais préféré un logiciel à un autre pour sa vitesse ou encore sa taille sur le disque ? Lorsque l’on parle de green code, on parle donc d’optimisation, car bien souvent la charge CPU, GPU ou le poids peuvent être négligé par le développeur. Par faute de temps au méconnaissance, le résultat reste une sur-utilisation des capacités de l’ordinateur qui se traduit par un consommation électrique accrue, mais possiblement comme une baisse des performances générales de l’application. En outre, dans l’exemple des pages Web, il est inutile de stocker des images de résolutions trop élevées au risque de surcharger inutilement les datacenters qui l’hébergent.

Il existe donc des bonnes pratiques de programmation pour obtenir des codes optimisés.

 

sources :
http://web.emn.fr/x-info/eco-conception-logiciels/
Magazine Programmez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *