L’évolution des consoles de jeux vidéo

 1972 : La première console de salon de l’histoire ( Odyssey )

L’Odyssey est commercialisée en 1972 par la société américaine Magnavox et devient ainsi la toute première console de salon. Conçue par Ralph Baer surnommé « le père des jeux vidéo », elle débarque l’année suivante en Europe.

07584149-photo-odyssey


1977 : Atari conquiert les joueurs

Connue également sous le nom de Atari 2600, « la console Atari Video computer system (VCS) développé par Atari est la première console à pénétrer en masse dans les foyers », souligne Philippe Dubois, président de l’association MO5, spécialisée dans l’histoire du jeu vidéo. L’entreprise américaine est devenue française en 2003.

La ludothèque de la console comprend environ 900 titres dont des hits originaux (Adventure, Kaboom!, Pitfall!, Yars’ Revengeetc.), des conversions de jeux d’arcade célèbres (Asteroids, Missile Command, Pac-Man, Space Invadersetc.) et les premiers jeux sous licence (E.T. the Extra-Terrestrial, Raiders of the Lost Arketc.).

atari2600a


1980 : Game and Watch, la console portable de Nintendo

Créée par le japonais Nintendo, c’est l’ancêtre de la Nintendo DS. Dotée d’écrans à cristaux liquides, la console est seulement limitée à un jeu. C’est d’ailleurs à cette occasion que le jeu d’action Donkey Kong fait son apparition.

Publicité pour Game and Watch :

1987 : La NES, l’âge d’or des consoles

Nintendo lance en 1987 en France la NES, Nintendo Entertainment System, vendu sous le nom de FAMICOM au Japon. « Elle rencontre un succès phénoménal dans le monde », décrit Philippe Dubois. L’âge d’or des consoles commence. Sa longévité est la plus importante de toutes les consoles (devant l’Atari 2600 et la PlayStation). Au total, 1 251 jeux ont été développés pour la console, tous continents confondus.

199644800px-nes-console-with-controller-png


1989 : La guerre Sega/Nintendo


En 1989, le japonais Sega sort la Megadrive avec des jeux vidéo de sport, destinés à un public beaucoup plus adulte, qui a grandi avec les consoles.

En même temps Nintendo lance sa fameuse GameBoy, livrée avec le jeu Tetris. Le succès est immense. C’est la première fois que les consoles accompagnent les joueurs jusque dans le métro.

console-wars-nintendo-vs-sega-film


1995 : La déferlante PlayStation


En Europe, la firme japonaise Sony lance la PlayStation et bat toutes ses concurrentes avec des performances graphiques ultra puissantes. Grâce à l’utilisation des CD-ROM, sa qualité 3D est à la pointe de la technologie. 100 millions d’unités sont vendues dans le monde avec près de 7 000 jeux, ce qui propulse Sony sur le devant de la scène.

SONY DSC
SONY DSC

1998 : Dreamcast, première console online

Créée par Sega, c’est la première console à être reliée à Internet. Les joueurs peuvent se connecter grâce à leur ligne téléphonique. C’est le début des jeux en réseau.

Regardez la publicité pour la Dreamcast :


Les années 2000 : le combat PS2/Wii/Xbox

Sony sort la PlayStation 2 en 2000. Nouveauté : elle est dotée d’un lecteur DVD, qui séduit toute la famille. Le succès est immédiat avec plus de 150 millions d’unités vendues dans le monde qui enterrent la concurrence.

L’américain Microsoft rentre dans le jeu avec la XBOX en 2002 en Europe, qui attire moins les joueurs.
En 2006, Nintendo sort la Wii et connaît un gros succès (plus de six millions d’unités vendues) notamment grâce à ses manettes révolutionnaires qui ressemblent à des télécommandes : les wiimotes. Nintendo touche un nouveau marché, celui des familles, des seniors et féminise sa clientèle.

maxresdefault


2005 : La guerre Sony/Nintendo


Sony lance sa PlayStation portable, la PSP, en 2005 en Europe (3,5 millions d’exemplaires vendus), censée concurrencer celle de son rival Nintendo et sa DS, sortie la même année, qui s’écoulera à dix millions d’unités.

1436284678-7864-card


 2016  : La réalité virtuelle, le futur du jeu vidéo

Développé par la société américaine Oculus VR – une filiale de Facebook – le casque Oculus Rift a bénéficié d’un financement participatif sur Kickstarter.com. Très attendu du grand public, les premiers casques ont été expédiés fin mars aux Etats-Unis.

Celui développé par Sony, le PlayStation VR, a l’inconvénient de ne fonctionner qu’avec la PlayStation 4. Il devrait être commercialisé à l’automne 2016.

Le Parisien TV a testé les casques vidéo à 360° :

Separator image Publié dans Veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *