Routage

 

 

Résultat de recherche d'images pour "routage logo"

  • Qu’est-ce que le routage?

Le routage est un mécanisme qui permet de déterminer dans un réseau le chemin à emprunter afin d’acheminer des données d’un expéditeur vers un ou plusieurs destinataires dans un autre réseau.

On définit différentes manières de délivrer un message en fonction du nombre de destinataires et de la manière dont on veut le délivrer:

  • Unicast : Achemine les données vers une seule destination déterminée;
  • Broadcast : Diffuser les données à toutes les machines;
  • Multicast : Délivrer le message vers un groupe de récepteur à qui les données pourraient être utiles;
  • Anycast : Délivrer les données à un seul membre d’un groupe.

Le routage est surtout utile pour pouvoir accéder à un autre réseau, comme par exemple Internet.

Pour pouvoir faire le lien entre 2 routeurs, il existe des tables de routage. Ces tables contiennent les informations suivantes :

  • L’adresse de destination;
  • Le Masque;
  • La Passerelle;
  • L’interface.

Les différentes routes qui seront indiquées dans la table seront les chemins possibles pour communiquer d’un routeur à l’autre. Un exemple de table de routage :

Adresse destination Masque Passerelle Interface
172.21.0.240 255.255.0.0 172.21.0.254 172.21.0.254
172.21.0.242 255.255.0.0 172.21.0.254 172.21.0.254
0.0.0.0 0.0.0.0 172.21.0.254 172.21.0.254

 

 

  • Le routage Dynamique

Il est possible de faire une table de routage qui sera fixé au démarrage du routeur. On l’appelle plus communément “routage statique”. Des difficultés peuvent se montrer lorsque l’on rajoute de nouveaux routeurs, et donc qu’il faut modifier la table de routage de plusieurs routeurs, ce qui peut mener à de potentiels oublient et donc des problèmes sur le réseau.

Il existe une solution pour éviter de devoir rajouter manuellement des nouvelles lignes sur les routeurs déjà présent lorsque l’on en installe un nouveau. En effet, le routage dynamique permettra de résoudre ce problème. Lors de l’installation de ce nouveau routeur, la table de routage de ce dernier se fera automatiquement en fonction de son adresse et des routes qu’il le relie, et les routeurs déjà présents prendront aussi en compte ce dernier et rajouteront une ligne sur leur table de routage afin de pouvoir le contacter.

Il existe différents protocoles de routages :

  • RIP (Routing Information Protocol) : Ce protocole permet à chaque routeur de communiquer avec les routeurs voisins sa métrique, c’est à dire la distance qui les sépare d’un réseau IP. Ce protocole n’est pas adapté aux gros réseaux.
  • EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol) : Il permet l’ajout de routes alternatives en cas de lien qui s’arrête entre 2 routeurs. De type routage à vecteur de distance IP, il permet de minimiser l’instabilité de routage due aussi bien au changement de topologie qu’à l’utilisation de la bande passante et la puissance du processeur du routeur.