Accès réseau

Accès réseau

Accès réseau

Ce document permet de connaître des notions de cours sur tout ce qui concerne les accès réseaux.

La couche physique

Pour permettre aux utilisateurs de communiquer, le modèle OSI divise les fonctions d’un réseau de données en couches.

Support de couche physique

Il existe trois formes élémentaires de support réseau. La couche physique produit la représentation et les groupements de bits pour chaque type de support comme les exemples suivants :

  • Câble en cuivre : les signaux sont des variations d’impulsions électriques.
  • Câble à fibre optique : les signaux sont des variations lumineuses.
  • Sans fil : les signaux sont des variations de transmission d’hyperfréquences.

 

Norme de la couche physique

La couche physique est constituée de circuits électroniques, de supports et de connecteurs. Il est par conséquent approprié que les normes régissant ces matériels soient définies par les organisations d’ingénierie électrique et de communications correspondantes.

Par exemple, les normes relatives au matériel, aux supports, au codage et à la signalisation de la couche physique sont définies et régies par les organismes suivants :

  • ISO (International Standards Organization).
  • TIA/EIA (Telecommunications Industry Association/Electronic Industries Association)
  • Union Internationale des Télécommunications (UIT)
  • ANSI (American National Standards Institute)
  • IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers – Institut des ingénieurs en équipements électriques et électroniques)
  • Ils existent aussi des autorités réglementaires nationales des télécommunications, notamment la Commission fédérale des communications (FCC) aux États-Unis et l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute).

Bande passante

Différents supports physiques prennent en charge le transfert de bits à différents débits. Le transfert des données est généralement défini par la bande passante et le débit.

 

Débit

Le débit est la mesure du transfert de bits sur le support pendant une période donnée.

 

Type de supports physique

La couche physique produit la représentation et les groupements de bits sous forme de tensions, fréquences radio ou impulsions lumineuses.

Par exemple, des normes pour les supports en cuivre sont définies pour :

  • Le type de câblage en cuivre utilisé
  • La bande passante de la communication
  • Le type de connecteurs utilisés
  • Le brochage et les codes couleur des connexions avec le support
  • La distance maximale du support
  • La figure présente différents types d’interfaces et de ports disponibles sur un routeur 1941.

 

Définition couche physique

  • Composants physiques : Périphériques matériels, supports et connecteurs de transmission et de transport des signaux binaires.
  • Méthode de signalisation : La représentation des 1 et des 0 sur les supports dépend du modèle de codage.
  • Synchrone : Intervalle régulier pour les signaux.
  • Codage de trame : Méthode de conversion des flux de bits de données en groupements de bits.
  • Asynchrone : Intervalle arbitraire pour les signaux.

 

Caractéristiques du câblage en cuivre

Les supports en cuivre sont utilisés sur certains réseaux car ils sont bon marché, faciles à installer et présentent une faible résistance au courant électrique. Cependant, les supports en cuivre sont limités par la distance et les interférences du signal.

 

Supports en cuivre

Les trois principaux types de supports en cuivre utilisés dans les réseau sont :

  • Paires torsadées non blindées (UTP) :

Le câblage à paires torsadées non blindées (UTP) est le support réseau le plus répandu. Ces câbles terminés par des connecteurs RJ-45 qui sont utilisés pour relier des hôtes réseau à des périphériques réseau intermédiaires, tels que des commutateurs et des routeurs. Son format compact peut être avantageux lors de l’installation.

  • Paires torsadées blindées (STP) :

Les câbles à paires torsadées blindées (STP) offrent une meilleure protection contre les parasites que le câblage UTP. Ils sont toutefois bien plus onéreux et plus difficiles à installer que les câbles UTP. Comme les câbles UTP, les câbles STP utilisent un connecteur RJ-45.

  • Coaxial :

Le câble coaxial appelé aussi coax, il tire son nom du fait qu’il contient deux conducteurs qui partagent le même axe.

 

Type de câblage à paires torsadées non blindées

Les principaux types de câbles obtenus en utilisant un câblage à paires torsadées non blindées sont :

  • Câble Ethernet droit : Il est le type de câble réseau le plus courant et il est généralement utilisé pour connecter un hôte à un commutateur et un commutateur à un routeur.
  • Câble Ethernet croisé : Il est le type de câble le moins utilisé qui permet de relier des périphériques similaires. Comme par exemple pour connecter un commutateur à un commutateur, un hôte à un autre hôte ou un routeur à un routeur.
  • Câble inversé : Il est type de câble propriétaire pour Cisco qui permet d’établir une connexion avec un routeur ou un port de console de commutateur.

 

Sécurité des supports en cuivre

Les trois types de supports en cuivre présentent différents risques qui sont :

  • Les risques d’incendies à cause de l’isolation et des gaines du câbles.
  • Les risques électriques peuvent également exister, car les fils de cuivre peuvent conduire l’électricité dans des directions non souhaitables.

 

Les propriétés du câblage à paires torsadées non blindées

Le câble UTP n’utilise pas de blindage pour contrer les effets des perturbations électromagnétiques et radioélectriques. En revanche, les concepteurs de câbles se sont rendu compte qu’il était possible de limiter les effets négatifs de la diaphonie.

 

Normes de câblage UTP

Le câblage UTP respecte les normes établies conjointement par la Telecommunications Industry Association (TIA) et l’Electronic Industries Association (EIA). La norme TIA/EIA-568 en particulier, la plus souvent utilisée dans les environnements de câblage LAN, définit le câblage commercial pour les installations de réseau local.

 

Utilisé pour les communications vocales.

Utilisé le plus souvent pour les lignes téléphoniques.

 

 

Utilisé pour la transmission de données.

Les supports de catégorie 5 prennent en charge 100 Mbit/s et peuvent prendre en charge 1 000 Mbit/s, mais ce n’est pas recommandé.

Les supports de catégorie 5e prennent en charge 1 000 Mbit/s.

 

Utilisé pour la transmission de données.

Un séparateur est ajouté entre chaque paire de fils pour de plus hauts débits.

Prend en charge de 1 000 Mbit/s à 10 Gbit/s, mais les débits de 10 Gbit/s ne sont pas recommandés.

 

Connecteurs UTP

Le câble UTP se termine habituellement par un connecteur RJ-45. Ce connecteur est utilisé pour de nombreuses spécifications de couche physique, dont Ethernet. La norme TIA/EIA-568 décrit la correspondance des codes couleur des fils avec les broches (brochage) pour les câbles Ethernet.

 

LSOH ou PVC

Norme LSOH (Low Smoke Zero Halogen) : c’est une classification concernant l’inflammabilité et la toxicité de matériaux utilisés notamment dans l’industrie du câble.

PVC : Le PVC est du polychlorure de vinyle très utilisé dans la construction des gaines de câbles.

 

Prix pour ces différents types de câbles

Câble UTP : 26.80€ les 30 mètres

Câble STP : 49.43€ les 30 mètres

Câble coaxial : 27.65€ les 30 mètres

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *