La fibre optique

La fibre optique

Fibre optique

Ce document permet de connaître des notions de cours sur tout ce qui concerne la fibre optique.

Propriétés de la fibre optique

Les câbles à fibre optique transmettent les données sur de plus longues distances et avec une bande passante plus large que n’importe quel autre support réseau. Contrairement aux fils de cuivre, les câbles à fibre optique peuvent transmettre des signaux avec moins d’atténuation et sont entièrement protégés des perturbations électromagnétiques et radioélectriques. La fibre optique est couramment utilisée pour relier des périphériques réseau.

La fibre optique est un fil en verre très pur et transparent, à la fois flexible et très fin. Son diamètre n’est pas beaucoup plus grand que celui d’un cheveu humain. Les bits sont codés sur la fibre sous forme d’impulsions lumineuses. Le câble à fibre optique se comporte comme un guide d’ondes ou un « tuyau lumineux » pour transmettre la lumière entre les deux extrémités avec un minimum de perte de signal.

Actuellement, les câbles à fibre optique sont utilisés dans quatre domaines d’application :

  • Les réseaux d’entreprise : La fibre est utilisée pour les applications de câblage du réseau fédérateur et pour relier les périphériques d’infrastructure.
  • La technologie FTTH (fiber to the home ou fibre optique jusqu’au domicile) : Cette technologie est utilisée pour fournir des services haut débit disponibles en permanence aux particuliers et aux petites entreprises.
  • Les réseaux longue distance : Les câbles à fibre optique sont utilisés par les prestataires de services pour relier les pays et les villes.
  • Les réseaux sous-marins : Des câbles à fibre spéciaux sont utilisés pour fournir des solutions haut débit et haute capacité fiables, à l’épreuve des environnements sous-marins et sur des distances à l’échelle d’un océan.

 

Les éléments d’un câble en fibre optique

 

 

 

La fibre optique est composée de deux types de verre (cœur et enveloppe) et d’un blindage externe protecteur (gaine).

 

Types de supports en fibre optique

Les câbles à fibre optique sont classés en deux types :

La fibre monomode (SMF) : son cœur présente un très faible diamètre et elle fait appel à la technologie coûteuse qu’est le laser pour envoyer un seul rayon lumineux. Elle est répandue dans les réseaux longue distance (plusieurs centaines de kilomètres), tels que ceux nécessaires pour les applications de téléphonie et de télévision par câble longue distance.

 

La fibre multimode (MMF) : la taille de son cœur est supérieure et elle utilise des émetteurs LED pour envoyer des impulsions lumineuses. Plus précisément, la lumière d’une LED entre dans la fibre multimode sous différents angles. Elle est généralement utilisée dans les réseaux locaux, car elle permet l’utilisation de LED, dont le coût est faible. Elle fournit une bande passante allant jusqu’à 10 Gbit/s sur des liaisons pouvant atteindre 550 mètres de long.

 

Connecteurs à fibre optique

Un connecteur à fibre optique termine l’extrémité d’un câble à fibre optique. Divers connecteurs de ce type sont disponibles. Les principales différences entre les types de connecteurs sont les dimensions et les méthodes de couplage. Les entreprises décident en fonction de leur équipement des types de connecteurs qu’elles utilisent.

 

– Le connecteur ST (Straight-Tip) est un des premiers types de connecteur utilisés. Ce connecteur offre un verrouillage sécurisé grâce à un mécanisme de type baïonnette à tourner.

– Le connecteur LC (Lucent Connector) est une version réduite du connecteur à fibre optique SC. Il est parfois appelé petit connecteur ou connecteur local, il est de plus en plus répandu en raison de sa petite taille.

– Le connecteur SC (Subscriber Connector) est parfois appelé connecteur carré ou connecteur standard. Il s’agit d’un connecteur largement utilisé dans les réseaux locaux et étendus qui fait appel à un mécanisme d’encliquetage permettant de vérifier l’insertion. Ce type de connecteur est utilisé avec la fibre optique multimode et monomode.
– Similaire au connecteur LC unidirectionnel, mais avec un connecteur bidirectionnel.

 

 

La lumière ne pouvant voyager que dans une seule direction, deux fibres optiques sont requises pour prendre en charge le fonctionnement en mode duplex intégral. Par conséquent, les câbles de brassage en fibre optique regroupent deux câbles en fibre optique raccordés par une paire de connecteurs mono voies standard. Certains connecteurs à fibres optiques acceptent à la fois les fibres de transmission et de réception.

 

Test des fibres

On peut citer trois erreurs courantes de raccordement de fibre optique et d’épissage :

  • Mauvais alignement : les supports en fibre optique ne sont pas alignés précisément lors de la jonction.
  • Écart à l’extrémité : les supports ne se touchent pas complètement à l’épissure ou à la connexion.
  • Finition de l’extrémité : les extrémités des supports ne sont pas bien polies ou de la poussière est présente au niveau du raccordement.

 

Différence entre la fibre optique et les câbles en cuivre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *