Les fabricants de PC, parmi lesquels Dell, Lenovo et Microsoft, prévoient de commercialiser des ordinateurs dotés de connexion 5G à partir de la fin de l’année prochaine.

Alors que, aux États-Unis, les premiers déploiements de la technologie sans fil haut débit 5G sont prévus pour la fin de l’année, Intel et ses partenaires PC se préparent déjà à la commercialisation de machines 5G pour la fin 2019. Hier, Intel, Dell, HP, Lenovo et Microsoft ont même déclaré que les premiers PC 5G sous Windows seront disponibles au cours du second semestre 2019. À peu de choses près, ce calendrier coïncide avec la date de commercialisation par Intel de modems XMM 8000 qui marqueront l’entrée de l’entreprise sur le marché de la 5G. Lors du Mobile World Congress (MWC) qui se tiendra du 26 février au 1er mars prochain à Barcelone, Intel montrera les capacités de streaming du réseau 5G sur un PC prototype équipé de la technologie. L’entreprise présentera également sur son stand la technologie eSIM destinée à remplacer les cartes SIM physiques actuelles ainsi qu’un PC léger doté du Wi-Fi 802.11ax, le standard Wi-Fi de nouvelle génération.

Quant à Intel, la technologie 5G lui permet clairement de faire revivre son activité sans fil. Alors que les plateformes avancées et déjà intégrées de ses concurrents avaient obligé le fondeur à se tenir à l’écart de la vague 4G, la 5G peut permettre à Intel de se repositionner sur ce marché. « Intel a énormément investi dans son portefeuille de produits sans fil pour commercialiser, avec ses partenaires, des PC mobiles connectés 5G. La technologie permettra aux utilisateurs de profiter d’une meilleure qualité vidéo en déplacement, de capacités de jeux haut de gamme et de connexions sans rupture entre les réseaux WiFi et cellulaires », a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

C’est aussi pour cette raison qu’Intel a beaucoup investi dans la mise sur le marché du 802.11ax, la norme WiFi de prochaine génération. Comme la 5G, le 802.11ax – qui promet des vitesses de plusieurs gigabits par seconde en WiFi – n’est pas encore finalisé, et encore moins sur le point d’être déployé. Mais, comme toujours, cela n’empêche pas des constructeurs de proposer des matériels dits « pré-standards », comme les nouveaux routeurs proposés par D-Link. En 2018 ou début 2019, quand la norme 802.11ax sera tout à fait prête, les tests d’interopérabilité et les déploiements d’équipements réseau conformes pourront commencer. Comme souvent, les produits sans fil pré-standards pourront passer à la spécification finale par simple mise à jour du firmware.

Catégories : Veille Technologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *