Projet : Plateforme de jeux en ligne.

“Avant toute chose je pense qu’il est bon de préciser que le projet est toujours en cours de développement actuellement. Et que le contenu de cet article à de très fortes chances d’être modifié en fonction de l’avancement du projet et des corrections que nous pourrions y faire.”

Contexte :

A la fin du premier semestre de la première année de BTS, chaque étudiant à dû choisir une option qui était soit l’option réseaux appelée “SISR”, soit l’option développement appelée “SLAM”.

L’un des projets prévus pour les gens choisissant l’option SLAM était justement le développement d’une plateforme de jeux en ligne dans la même veine que le site “FlyOrDie.com”. Et ayant moi-même choisi cette option, je fais donc partie des étudiants liés à ce projet.

Déroulement :

Tout d’abord dans un jeux de rôle ou les professeurs tenaient le rôle du client, les étudiants devaient posé des questions en lien avec le projet dans le but d’établir un cahier des charges.

Une fois ce cahier des charges établi, il a été décidé de créer plusieurs groupes de 2 à 3 étudiants s’occupant chacun d’une partie précise du projet comme la création de l’espace utilisateur, l’aspect graphique, le chat, le classement etc…

Nous somme deux dans mon groupe à nous occuper de la création d’un serveur neutre qui aura pour but de gérer les joueurs et spectateurs d’une partie en fonction de son déroulement.

Démarches :

Afin de bien déterminer et comprendre le rôle de ce serveur neutre et ce qu’on attendra de lui, nous avons dû réaliser une diagramme d’état dont le but sera de représenter le déroulement d’une majorité de jeux à 2 joueurs. De cette façon nous avons pu déterminer les différents états dans lesquelles passent les différents acteurs du jeu et à l’aide d’un tableau nous avons pu les décomposer.

A l’aide du diagramme entitéassociation de la plateforme de jeux élaboré par la classe, nous avons également pu mettre en place la table qui nous servira au stockage des données des 2 joueurs et du salon de jeu.

Schématisation du code :